Comment préparer un entretien pour une grande école ?

C’est un moment qui peut paraître stressant. En effet, l’entretien d’admission en grande école est un passage obligatoire qui refroidit plus d’un étudiant. Toutefois, il existe plusieurs façons pour aborder cet exercice difficile avec sérénité. Voici quelques conseils pour bien s’y préparer !

L'entretien d'admission est un moment clé du concours. Pour intégrer une grande école, la sélection est rude et les établissements ne prennent que peu de candidats. Si certaines grandes écoles continuent de réserver aux épreuves écrites une place importante, le rôle des entretiens a évolué selon le sociologue Yves Dutercq. Par exemple, sur les quelque 6000 candidats qui se présentent à Sciences Po Paris aux différents concours, seulement 1400 passent les oraux et 50 % d’entre eux sont finalement admis. Le coefficient d’un oral compte donc aujourd’hui comme la moitié de la note finale. Mais dans les faits, les compteurs sont souvent « remis à zéro », selon le sociologue Yves Dutercq : « Si le jury repère à l’oral un candidat dont il estime que le recrutement est à privilégier, il n’hésitera pas à le surévaluer pour compenser une éventuelle faiblesse à l’écrit ».

Après l'acceptation de votre dossier dans une grande école, vous devez donc convaincre via un entretien individuel en montrant votre envie, motivation, capacité à travailler en groupe... L'entrée dans une formation sélective se prépare, vous aurez à prouver votre dynamisme à l'oral et surtout votre motivation. Une chose importante à savoir : les recruteurs et jurés ont souvent vu d'autres candidats avant vous. Vous devez donc les marquer dans votre attitude, dans votre manière d'aborder l'entretien. La préparation est primordiale. Il faut que vous soyez le plus naturel possible. Apprenez à vous connaître, faites preuve de sincérité, et surtout soyez vous-même !

S’entraîner en amont

Dans un premier temps, il est important que vous vous prépariez à cet entretien déterminant. Si vous parvenez à faire bonne impression, vous aurez toutes vos chances d’accéder à la formation souhaitée. Si vous en avez la possibilité, demandez à votre entourage de vous faire passer des oraux. Sinon, vous pouvez également passer par des professionnels. Des plateformes peuvent vous mettre en relation avec des spécialistes des concours écoles et du recrutement pour multiplier vos chances de décrocher, l’école, le stage ou l’emploi de vos rêves.

S’intéresser à l’école

Très important : ne vous présentez pas à l’entretien sans connaître le programme et la formation pour laquelle vous postulez. L’idée est de pouvoir prouver aux examinateurs que l’on manifeste un intérêt pour leur école. Difficile, en effet, de convaincre un jury que l’on veut à tout prix intégrer un établissement si l’on ne sait pas quels cours il dispense. Lors de votre entretien, vous pouvez citer la devise, les valeurs de l’école. Vous pouvez également mettre en avant les partenariats de l’école avec telle ou telle entreprise qui seront ciblés par rapport aux stages que vous souhaitez faire ou au secteur d’activité que vous visez. Dans la même logique, se renseigner sur la ville où est située l’école peut être un plus.

Se préparer aux questions sur son parcours

Et qui dit préparation, dit également réflexion sur votre projet professionnel. L'entretien est là pour constater votre envie d'intégrer la formation, et le jury sera là pour juger votre motivation, votre capacité de réflexion, votre relationnel et votre culture générale. Le jury d’admission va donc s’intéresser à votre parcours, vos projets ou pistes de carrière. Il faut donc vous entraîner à parler de vous, de votre projet et se renseigner auprès d'anciens élèves sur les habitudes du jury et les questions posées.

Mettre en avant ses qualités

Un bon conseil : Lors de l’entretien, mettez en avant les atouts de votre personnalité ! Vous pouvez valoriser vos études, vos projets, votre motivation et la pertinence de vos choix. Sens de l’équipe ou du collectif, solidarité, honnêteté, authenticité, motivation, ouverture, curiosité, sociabilité, mobilité, volonté d’organisation sont quelques qualités et atouts que chercheront à déceler les membres du jury. Et surtout, pensez à illustrer ces affirmations avec des exemples !