Les 6 conseils essentiels pour la préparation de l’entretien des écoles de commerce

Souvent associée à un très fort coefficient, cette épreuve orale incontournable conditionne votre admission future. Il est donc important de s’investir avec sérieux dans la préparation de l’entretien pour maximiser vos chances de réussite. 

L’entretien des écoles de commerce est un exercice difficile et déterminant. Il nécessite en effet un temps de préparation conséquent afin de bien cerner les attentes du jury et d’y répondre avec justesse. 

Voici donc 6 conseils cruciaux qui vous aideront à mieux organiser votre préparation à l’entretien des écoles de commerce

1)   Approfondissez longuement votre projet
Vous ne savez pas encore exactement quel métier vous souhaitez exercer ? Ce n’est pas grave, et le jury des écoles de commerce ne vous en tiendra jamais rigueur. En revanche, il exigera de vous que vous sachiez pourquoi vous vous présentez devant eux.
Cela implique en effet d’avoir défini les grandes lignes d’un projet qui vous tient à cœur, à vous personnellement, et non à vos parents ou à vos amis. Il faut donc que vous soyez capable de mobiliser des connaissances solides sur un secteur, une industrie, ou un type de métier, avec précision et justesse.

Le jury est très attentif à cela, et n’hésitera pas à essayer de vous coincer s’il remarque la moindre lacune importante à ce sujet. Il est donc nécessaire de s’impliquer dans la préparation de l’entretien pour acquérir des connaissances solides autour d’un thème dont vous souhaitez parler.

 

2)   Misez sur la cohérence entre les éléments de votre parcours

La cohérence est un pilier fondamental de cette épreuve orale. En effet, les membres du jury apprécient que vous ayez des connaissances solides sur un domaine particulier, mais cela n’est pas suffisant.

Il faut également que vous puissiez argumenter sur votre motivation personnelle par rapport à ce centre d’intérêt. Pour cela, il est nécessaire de puiser dans ses propres expériences, comme les loisirs, les stages ou les voyages, afin de renforcer la cohérence de votre projet.
Cela vous permettra d’éviter de vous justifier avec des banalités et de mieux personnaliser l’entretien. Vous montrerez ainsi au jury que votre projet émane de motivations profondes et non pas artificielles ou superficielles.

3)   Travaillez votre diction et votre attitude

Il est souvent admis que 55% de la communication s’effectue par le langage du corps, 38% par la tonalité de sa voix, et les 7% restant par ce que vous dites avec les mots. Cela montre l’importance de bien s’attarder sur cet aspect de la préparation aux oraux des écoles de commerce.

La diction est en effet un élément crucial qui vous permettra de capter l’attention du jury. Veillez à faire attention à votre prononciation, à ne pas parler trop vite, à minimiser vos tics de langage et à vous exprimer avec clarté et conviction.
De la même façon, vous devez accorder une attention particulière à votre attitude physique, qui commence par vos vêtements. Veillez à présenter un style simple et élégant, costume pour les hommes avec ou sans cravate, et pantalon ou jupe pour les femmes (le tailleur est optionnel).
Outre l’habillement, vous devez également montrer votre enthousiasme face au jury, tout en restant calme et attentif. Pour cela, pensez à contrôler vos tics nerveux (doigts, lèvres, stylos, bougeotte au niveau des jambes). Cela vous aidera à dégager une impression de calme et de confiance pendant votre épreuve orale.

 

4)   Renseignez-vous bien sur l’école pour laquelle vous vous présentez
 Cela peut paraître évident, mais l’entretien des écoles de commerce est d’abord un exercice de séduction. Vous devez convaincre le jury, au sein duquel se trouve d’ailleurs souvent un professeur de l’école.
Il est donc nécessaire de s’être renseigné sur les différents cursus proposés par l’établissement. Pensez à mettre ces formations en lien avec votre propre projet en approfondissant un type de filière qui correspond à vos aspirations.
Veillez également à vous tenir au courant de la vie associative de l’école pour laquelle vous présentez. Une bonne connaissance de la ville où elle situe et de l’économie locale sera également appréciée du jury, surtout pour les parisiens débarquant en province.

 

5)   Tenez-vous informé de l’actualité 
N’oubliez pas que vous préparez l’entretien des écoles de commerce. Il est donc important de lire la presse, en particulier économique mais pas seulement, afin de vous tenir au courant de l’actualité.

Outre les grands quotidiens comme le Monde ou le Figaro, des hebdomadaires comme Le Point, L’express ou encore L’Obs vous offriront un point de vue général sur l’actualité chaque semaine. 

Il faut également montrer que vous maîtrisez les principaux enjeux géopolitiques et économiques mondiaux, comme les rapports de forces internationaux et l’actualité des grands espaces économiques.

 

6)   Trouvez un équilibre entre préparation et spontanéité

Last but not least, veillez à ne pas vous impliquer dans la préparation de l’entretien au point de perdre votre spontanéité. Travaillez davantage sur des mots-clés que vous ressortirez tout en restant ouvert au dialogue avec le jury.

Pour mettre toutes les chances de votre côté pendant votre préparation, il est donc nécessaire de suivre une méthodologie rigoureuse et de se confronter régulièrement à des professionnels. Découvrez les modules de coaching pour les entretiens animés par des experts reconnus et pluridisciplinaires sur www.yapuka.org.