Dans un contexte où le recrutement s’est en grande partie dématérialisée sur internet, les problématiques liées à l’e-réputation des demandeurs d’emplois n’ont jamais autant été d’actualité. En effet, les recruteurs sont désormais une majorité à examiner leurs profils en amont sur les réseaux sociaux et ailleurs. Chez Yapuka, nous mettons ainsi un point d’honneur à sensibiliser nos candidats à ce sujet crucial, afin de les aider à mettre toutes les chances de leur côté pendant leur recherche d’emploi.

La vérification en ligne du profil des candidats est désormais devenu une étape inéluctable du processus de recrutement. C’est en effet ce que relèvent la plupart des spécialistes en ressources humaines de Yapuka, d’après leurs observations sur le terrain. Dans ce contexte, il est donc devenu primordial de bien soigner son e-réputation pour renvoyer l’image d’un candidat sérieux et professionnel, y compris sur les réseaux sociaux.

Tout ce que vous postez sur internet peut être utilisé contre vous. Il faudra donc respecter scrupuleusement plusieurs règles fondamentales pour éviter certains écueils qui ont parfois coûté leur place à de nombreux demandeurs d’emploi. Voici notre guide en 5 étapes pour bien gérer son e-réputation.

 

1)   Faites le point sur votre présence online

 

La première phase consiste à analyser vos contenus accessibles sur internet. Pour cela, commencez par taper votre nom sur Google et passez au crible toutes les pages vous concernant. N’hésitez pas à faire le même travail avec les photos sur le moteur de recherche. Cet exercice vous permettra de vous mettre à la place d’un recruteur curieux d’en apprendre plus sur vous. Ne laissez donc rien au hasard : il est même conseillé de remonter au-delà de la première page de recherche.

 Notez ensuite toutes pages dont vous souhaiteriez limiter l’accès. S’il est très compliqué de changer les résultats de recherche vous concernant, il existe toutefois des techniques pour contrôler davantage votre image sur internet.

 Veillez également à bien regarder l’ordre dans lequel apparaissent vos différences pages, en gardant bien à l’esprit qu’il est préférable que les premières concernent des informations strictement professionnelles (compte LinkedIn, articles de presse, etc.).

 

2)   Soyez le plus discret possible sur votre vie privée

 

Il est grandement conseillé de rendre vos comptes sur les réseaux sociaux (à l’exception des réseaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo) privés. Une simple manipulation dans les paramètres de ces derniers vous permettra d’y remédier facilement. Cette démarche aura également tendance à faire baisser ces pages dans le référencement google, et empêchera les recruteurs d’accéder directement à vos contenus.

 Soyez également vigilants avec les contenus compromettants postés par d’autres utilisateurs (gare aux photos et vidéos de vos soirées d’été les plus éméchées par exemple !). N’hésitez pas à leur demander directement de les supprimer, ou à envoyer un signalement aux réseaux, qui sont dans l’obligation d’y répondre en vertu de la loi informatique et liberté de 1978.

 Réalisez également le même processus pour les pages hors réseaux sociaux, en n’hésitant pas à contacter directement le webmaster du site en question pour exiger la suppression d’un contenu.

 

3)   Gardez vos comptes professionnels à jour

 

Si la suppression de contenus ou la privatisation de vos comptes sociaux vous permettra de les faire descendre dans les algorithmes de référencement sur les moteurs de recherche, il faut veiller à effectuer le travail inverse pour vos informations professionnelles disponibles sur internet.

 En effet, chez Yapuka, nous ne vous répéterons jamais assez qu’il est primordial d’être présent sur les principaux réseaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo. Pour cela, il est vivement conseillé de les tenir à jour, notamment en faisant évoluer votre CV et en postant du contenu professionnel en rapport avec vos domaines de compétences.

 Cette démarche vous permettra de concentrer l’attention sur la dimension professionnelle de votre présence online, un point rassurant pour les recruteurs curieux d’en savoir plus sur vous.

 

4)   Améliorez votre référencement grâce au personal branding

 

Il peut également arriver que votre présence online, surtout d’un point de vue professionnel, soit trop limitée. Dans ce cas, si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour impressionner les employeurs, le développement de votre personal branding peut s’affirmer comme une stratégie adéquate

 

Ainsi, vous pouvez créer votre blog, une chaîne YouTube voire même un site internet pour mettre en avant des réalisations dont vous êtes fiers ou du contenu concernant vos grands domaines de compétence. Cette méthode vous permettra d’optimiser votre référencement tout en rassurant les recruteurs sur votre capacité à rester proactif même en période de recherche d’emploi.

 

5)   Soignez également votre communication offline en préparant votre entretien d’embauche


Si l’image que vous présentez de vous-mêmes sur internet est importante, elle doit également être liée et servir de support à celle que vous renvoyez en dehors. Il est en effet primordial d’insister sur cette double dimension en travaillant également ses capacités de présentation à l’oral dans le cadre d’une préparation assidue aux entretiens d’embauche.

 Pour cela, il n’y a pas d’autre solution que de s’exercer régulièrement et de mettre en place un plan d’action rigoureux. Yapuka vous met ainsi en relation avec des experts reconnus à travers des modules de coaching adaptés à vos besoins. Ils vous permettrons ainsi d’obtenir un feedback constructif et des conseils personnalisés, essentiels pour mettre toutes les chances de votre côté pendant votre recherche d’emploi. Découvrez toutes nos offres sur www.yapuka.org.