Il reste 7 minutes avant votre entretien : Comment les occuper efficacement ?

Vous êtes arrivé(e) un peu en avance avant votre entretien, ça c’est normal ! Coup d’œil furtif aux autres candidats. Votre compteur de stress s’affole !

Alors qu’une petite pointe d’anxiété est tout à fait stimulante, le stress et le manque de confiance en soi peuvent se manifester à travers le corps pendant l’entretien et vous desservir.

Voici quelques astuces simples et faciles à mettre en œuvre pour tirer profit de ces minutes précieuses.

Astuce 1 : Optez pour la positive attitude

Rappelez-vous que cet entretien est une opportunité et que d’autres aimeraient être à votre place.

Bien plus bénéfique que de se dire « Faut pas que je le loupe ».

Astuce 2 : Connectez-vous à vos ressources gagnantes

Remémorez-vous une situation où vous étiez challengé(e) et où pourtant vous vous êtes surpassé(e). Prenez le temps de revivre ces sensations qui enclenchent chez vous la réussite.

Astuce 3 : Oxygénez votre cerveau

Vous allez avoir besoin de mobiliser votre matière grise. Respirez profondément et lentement. Concentrez votre attention sur l’air qui circule du nez aux poumons. Laissez vos muscles se détendre.

Astuce 4 : Boostez votre confiance

Savez vous que la position de votre corps influence votre état d‘esprit en 2 minutes seulement (travaux de Julia Hanna, Harvard, 2010) et par conséquence sur celui des personnes qui vous sélectionnent ? Profitez de la discrétion qu’offrent les toilettes pour prendre une posture « High Power ». Tenez-vous bien droit, le torse bombé, les pieds écartés ancrés solidement dans le sol. Etendez les bras en signe de victoire, respirez profondément une vingtaine de fois, et soyez attentif (ve) à vos sensations.

Astuce 5 : Hydratez-vous

Au delà de la sensation de gorge sèche liée au stress, vous allez beaucoup parler pendant l’entretien. Gagnez en confort et buvez quelques gorgées d’eau juste avant l’entretien.

C’est à votre tour ? Inspirez par le nez, souriez ; c’est parti !